icone titre
Pierre Cardin collectionne les maisons d'un village. Et ça ne plait pas à tout le monde !


Lacoste, c'est un village médiéval peuplé d'à peine quelques centaines d'habitants (409 en 2017). Situé dans le Vaucluse, il est surplombé d'un château qui appartenait jadis au marquis de Sade. Il y a une vingtaine d'années, le haut-couturier Pierre Cardin a acheté ce château dans le but de le restaurer, au grand bonheur des habitants.

Mais le multimillionnaire ne s'est pas arrêté là. Une fois son dévolu jeté sur ce village historique, il a poursuivi la privatisation de ce dernier, acquérant petit à petit plusieurs dizaines de maison du village, ainsi que des propriétés et des terres agricoles aux alentours.

Ces maisons – parmi elles, plusieurs commerces – font l'objet d'une rénovation, sont ensuite joliment décorées, puis... sont laissées inhabitées ! Aucune n'est ouverte à la location, ni aux particuliers, ni aux commerçants. À l'exception d'une épicerie, où l'on peut acheter des lunettes « Pierre Cardin Evolution », et une ancienne boulangerie servant aujourd'hui de vitrine pour des meubles de luxe.

Car le but de Pierre Cardin est bien de collectionner les maisons en les laissant vides, telles de simples maquettes. Quant aux terres agricoles, elles sont laissées à l'abandon.

Mais pourquoi les habitants cèdent-ils leurs biens à Pierre Cardin ? La réponse est simple : le châtelain ne lésine pas sur les moyens quand il s'agit de convaincre les habitants de vendre leurs propriétés. Si certains résistent à sa tentative d'achat, il finit par les faire céder en augmentant son offre bien au-dessus des prix du marché...

Pierre Cardin n'est cependant pas le seul responsable de la situation que vit ce village.
Le peintre américain Bernard Pfriem y a fondé vers 1970 la « Lacoste School of the Arts », et celle-ci a été reprise plus tard par une autre école d'art américaine, le Savannah College of Art and Design, toujours en activité, qui « occupe » une partie du village.

Les habitants de Lacoste n'ont pu qu'assister, impuissants, à la désertification croissante de leur cité. Certains n'hésitent pas à parler de destruction du village. Car, disent-ils, qu'est-ce qu'une cité sans ses habitants ?

Un écrivain, Cyril Montana, qui a passé à Lacoste une partie de son enfance et de son adolescence, s'est mobilisé, poussé par son fils, pour témoigner et tenter de redonner vie au village. Un documentaire réalisé par Thomas Bornot, Cyril contre Goliath raconte ce combat.

Pierre Cardin collectionne les maisons dun village. Et a ne plait pas  tout le monde !
Pierre Cardin collectionne les maisons dun village. Et a ne plait pas  tout le monde !
Pierre Cardin collectionne les maisons dun village. Et a ne plait pas  tout le monde !
Pierre Cardin collectionne les maisons dun village. Et a ne plait pas  tout le monde !
Pierre Cardin collectionne les maisons dun village. Et a ne plait pas  tout le monde !
Lacoste, le château

Pierre Cardin collectionne les maisons dun village. Et a ne plait pas  tout le monde !


Site bas